Famous paintings imitated by The Simpsons (in french, unfortunately)

Le premier paysage est une référence au Bassin aux nymphéas de Claude Monet (190).

Le quatrième paysage est une référence au Déjeuner sur l’herbe de Edouard Manet (1862).

• Tous à la manif ! – saison 2

La scène où l’on voit Nelson peindre une clôture et un autre enfant en train de le regarder est une parodie de l’illustration intitulée Whitewashing the fence de Norman Rockwell (1936) qui représente Tom Sawyer en train de blanchir une palissade à la chaux sous les yeux de Huck Finn.

• Toute la vérité, rien que la vérité – saison 2

Lorsqu’il arrive en enfer, la vision que Bart en a est une référence au panneau droit appelé L’enfer du triptyque Le jardin des délices de Jérôme Bosch (1504).

• Il était une fois Homer et Marge – saison 2

La pose que prend Marge lorsqu’elle est devant son miroir est une parodie de Girl at the mirror de Norman Rockwell (1954).

• Un amour de grand-père – saison 2

Lorsque Grampa Simpson réfléchit à ce qu’il va faire de l’argent qu’il a hérité on le voit assis à un bar. Il s’agit d’une référence au tableau Nighthawks de Edward Hopper (1942).
Boulevard of Broken Dreams (en dessous) est une parodie de Nighthawks peinte par Gottfried Helnwein et sur lequel on peut voir Marylin Monroe, Humphrey Bogart, James Dean et Elvis Presley.

• Le pinceau qui tue – saison 2

Les escaliers sur lesquels la foule fait la queue pour l’attraction H2Whoa au Mont Splashmore est une référence au tableau Ascending and descending (Montée et descente) de Maurits Cornelis Escher (1960).

Un des tableaux aperçus dans la galerie d’art lors de la remise des prix est une référence aux Soupes Campbell peintes par Andy Warhol, emblème du Pop Art.

• Le sang c’est de l’argent- saison 2

La fresque qui se trouve dans le bureau de poste de Springfield est une parodie de La Création d’Adam de Michel-Ange.

• Un père dans la course- saison 3

L’ image que l’on peut voir sur un mur dans les locaux de l’institut national de la paternité est une référence à L’Homme de Vitruve de Léonard de Vinci.

Le second tableau que l’on voit plus tard fait penser aux peintures d’odalisques, notamment à La Grande Odalisque de Jean Auguste Dominique Ingres ou bien à l’odalisque du Baron François de Hatvany.

Montée et descente de Maurits Cornelis Escher

Les trois musiciens – Pablo Picasso (1921)

Le Fils De L’Homme de René Magritte (1964)

A Friend in Need de C.M. Coolidge

Au musée, les policiers jettent au feu La Joconde de Leonard de Vinci.

• La dernière tentation d’Homer – saison 5

› La première vision qu’Homer a de Mindy est une référence à La naissance de Venus de Sandro Botticelli (1485).

• Homer aime Flanders – saison 5

Flanders a une copie de La cène accrochée au dessus de son canapé.

• Mon pote l’éléphant – saison 5

Le tableau que nettoie Bart est American Gothic de Grant Wood (1930).

• La petite amie de Bart – saison 6

Une copie de La Cène de De Vinci est accrochée dans la salle à manger des Lovejoy.

• Homer le grand – saison 6

Le gag du canapé est une référence au tableau Relativity de MC Escher (1953). [Ce gag à également été utilisé pour l’épisode Il faut Bart le fer tant qu’il est chaud]
• Burns fait son cinéma – saison 6

L’image d’ouverture du film de Burns est une parodie de La création d’Adam de Michel-Ange. [Deuxième allusion à ce tableau après l’épisode Le sang c’est de l’argent]

• Une portée qui rapporte – saison 6

La photo que le photographe de rue prend de Petit Papa Noël et de la chienne qu’il a rencontré est une parodie du tableau A Friend In Need de Cassius Marcellus Coolidge (1870), un des 9 tableaux de sa série représentant des chiens jouant au poker. [Deuxième allusion à ce tableau après l’épisode Simpson Horror Show IV]

• Qui a tiré sur Mr Burns ? – Partie 1 – saison 6 *

Dans la salle d’attente du vétérinaire on peut apercevoir A Friend In Need de Cassius Marcellus Coolidge (1870) ainsi qu’une composition de Mondrian.

• Le vrai faux héros – saison 7

Dans la classe de Lisa est accroché le portrait inachevé de George Washington peint par Gilbert Stuart.

• Pour quelques milliards de plus – saison 9

Un des tableaux représentant les ancêtres de Mr Burns que l’on aperçoit furtivement est une parodie de l’ Arrangement en gris et noir n°1 du peintre américain James Abbott McNeill Whistler et qui est un portrait de sa mère (1871). [Deuxième allusion à ce tableau après l’épisode Rosebud]

Dans sa galerie de tableaux Burns possède une copie du tableau Washington crossing the Delaware de Emanuel Gottlieb Leutze (1851). [Allusion déjà faite dans l’épisode La foi d’Homer]

• Le chef-d’œuvre d’Homer – saison 10

Le dessin de Barney avec lequel il veut payer Moe est la réplique du tableau Un Dimanche d’été à l’Ile de la Grande Jatte de Georges Seurat (1884).

La scène où Homer se retrouve sous une “montre molle” qui lui tombe dessus et le mouille fait référence au tableau Persistance de la mémoire de Salvador Dali (1931).

Nuit étoilée
Paire de sabots de cuir
Nature morte à la bible ouverte

• Homer et sa bande – saison 11

Le plan d’Apu et Manjula qui suit le départ d’Homer et sa bande de devant le Mini-Marché est une parodie du tableau American Gothic de Grant Wood (1930). [Deuxième allusion à ce tableau après l’épisode Mon pote l’éléphant]

• Proposition à demi-indécente – saison 13

Parmi toutes les peintures représentant Marge qu’Artie a chez lui il y a une parodie du tableau de Marilyn de Andy Warhol.

Le tableau accroché au mur du garage d’Homer est La Cène de Léonard De Vinci (1495-1498). [Troisième allusion à ce tableau après les épisodes Homer aime Flanders et Sans foi ni toit]
Le plan final de l’épisode est une parodie de ce même tableau, avec Homer à la place de Jésus et ses apôtres à ses cotés. [Quatrième allusion à ce tableau après les épisodes Homer aime Flanders, Sans foi ni toit et Le jugement dernier]

Un peu plus tard, on peut voir une référence aux Compositions de Piet Mondrian.

• Homer maire ! – saison 17

Le tableau que Dolph a volé est Le cri d’Eduard Munch. [Troisième allusion à ce tableau après les épisodes Simpson Horror Show IV et Le saxe de Lisa]

• Echec et mat pour les filles – saison 17
Dans le hall de la partie de l’école réservée aux filles, Lisa est heureuse de découvrir des tableaux peints par des artistes féminins.

Autoportrait au singe de Frida Kahlo (1938)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: